27/04/2007

Calendrier : bienfaits de l'arrêt du tabac


Des bénifices immédiats et à moyen terme, l'arrêt est vraiment salutaire !
Presque tous les méfaits du tabac sont réversible. Dès l'arrêt, l'organisme se nettoie progressivement et les risques de maladies graves redeviennent en quelques années ceux d'une personne n'ayant jamais fumé.

• Au bout d'un jour
Le monoxyde de carbone issu de la fumée est presque éliminé. La pression sanguine et le rythme cardiaque redeviennent normaux. La toux est plus forte, c'est bon signe !Vos poumons se décrassent. Votre organisme va être mieux oxygéné.

• Dès la première semaine
L'activité physique et respirer redeviennent plus facile. Le goût revient et les aliments ont une nouvelle saveur. L'odorat s'affine.

• Après les 15 premiers jours
L'équilibre nerveux et le sommeil sont bien meilleurs.

• Le premier mois
L'encombrement bronchique et la toux diminuent (le tabac provoque 80% des cancers bronchiques), la voie s'éclaircie, le soufle s'améliore et votre teint n'est plus gris. Le risque d'infection diminue. On retrouve une certaine vigueur sexuelle. Votre confiance s'est renforcée et vous êtes fier de votre première victoire. Vous vous sentez plus libre.

• Dès 6 mois
Si vous avez grossi, votre poids est stabilisé. J'ai une meilleure immunité contre les maladies, donc les inflammations et les troubles chroniques se raréfient.

• Après 1 an
Le risque de maladie coronarienne et le risque de crise cardiaque ont diminué de moitié.Le risque de cancer continue à diminuer. Le fonctionnement de vos poumons à augmenté d'environ 10%.

• Après 2 ans
Le risque d'infarctus du myocarde est redevenu celui d'un non-fumeur.

• Après 5 ans
Les risques de cancer de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, du pancréas et de la vessie sont réduits de moitié.

• Après 10 ans
Le risque de crise cardiaque redescend au même niveau que celui d'une personne qui n'a jamais fumé. Le risque de mourir du cancer du poumon est réduit de moitié.

• Après 15 ans
Le risque de cancer du poumon rejoint celui d'un non-fumeur (le tabac provoque plus de 90% des cancers du poumo

19:31 Écrit par Avant d' dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.